Impressions d’Inde 3 Céramique workshop à Maihar (madya pradesh) Marché de Maihar

Ajouter un média                   

Mon voyage en Inde s’est organisé grâce à l’invitation que m’a fait Aditi Saraogi, céramiste à Kolkata, qui était venue travailler 3 mois chez moi  en 2007.  Elle m’invitait à venir travailler la céramique une quinzaine de jours à Maihar chez Ambica Beri qui a fondé  à Maihar, entre Khajuraho et banhavgarh,  un centre ART  ICHOL au coeur de l’Inde du Nord dans le Madya Pradesh. Ce centre, composé de plusieurs lieux est dédié à la musique, à la poésie, à la peinture, à la sculpture , à l’écriture et à la céramique. Nous sommes donc acceuilis  à la maison mère, maison ancienne ressemblant dans son architecture à une maison romaine. C’ est Aditi qui nous a invités, c’est Art Ichol  et Ambica Beri qui nous reçoivent

La réception, , la maison ou nous vivons, l’atelier de céramique, la nourriture que nous concoctent des cuisiniers raffinés,  tout le monde se met en quatre pour que notre travail et notre séjour soit le meilleur possible .Après quelques jours de travail, entrecoupés de visites diverses alentour, nous faisons une cuisson au bois, moment fort de cette expérience qui soude les céramistes présents autour du feu. Nous sommes 7 céramistes.

Une personne importante qui nous accompagne au quotidien de son regard bienveillant, Tanya Dutt.

Sortant d’une école de graphisme et design, elle travaille pour ART ICHOL, à recevoir les artistes, à organiser les séjours et à faire la promotion de ce lieu merveilleux pour les artistes qu’ est ART ICHOL à Maihar. Grâce à son travail,  un nouveau site  d’ ART ICHOL verra le jour en juillet.

In english:     My journey in India was the result of an invitation by Aditi Saraogi, ceramist of Kolkata, who had come work for 3 months at my home in 2007. She invited me to come and work with other ceramists for two weeks in Maihar at a new Art Centre. Ambica Beri who was based in Maihar, between Khajuraho and banhavgarh,had built a center called ART ICHOL at the heart of India in Madhya Pradesh. This center, comprising of three estates is dedicated to music, poetry, painting, sculpture and to ceramic art. We were living in the Maihar Heritage Home, more than 100 years old, a house with an almost Mediterranean architecture. Ambica Beri, a wonderful host and inspiring lady, received us warmly. The reception, the house and the ceramic studio, the food and staff went through a great deal so that our work and our stay was the best possible. After working a few days, with diverse visits to surrounding locales, we made a wood firing, a strong moment of this experience which welded the present ceramists around the fire. We were 7 of us.

Another friendly person who accompanied us through everyday at the centre was Tanya Dutt. She works for ART ICHOL, to promote this wonderful place, handles design and communications and organizing events. She says she is working on a new website for ART ICHOL, soon to be up in July.
Art Ichol, lieu de résidence Céramique

Art Ichol, lieu de résidence Céramique

Lire la suite

Impressions d’ Inde 1 Bhopal

Sur le parvis d'une mosquée

Sur le parvis de la mosquée

On ne raconte pas l’Inde. Au cours de ce voyage, mon appareil photo m’a souvent aidé à rentrer en relation avec des inconnus, le temps et l’espace de la photo, avec des paysages et même parfois avec des animaux . Des parties de rire avec des enfants et des jeunes gens,  jusqu’à des émotions très intenses devant des paysages , sans parler des photos de la vie quotidienne, des marchés, des rues, des temples faites dans un souci de capter la vie si c’était possible, mais faites aussi rapidement que la vie elle-même. Aujourd’hui,Bhopal. Bhopal, capitale du Madhya Pradesh, plein centre de l’Inde, est tristement célèbre pour la pire des catastrophes industrielles du 20eme siècle. Dans la nuit des 2 et 3 décembre 1984, des cuves  remplies de gaz toxiques  explosent  tuant 15.000 personnes et faisant 200.000 blessés graves qui mourront plus tard, impossible à dénombrer. ..très mal indemnisée, la population continue encore aujourd’hui de mourir des conséquences de cette catastrophe. A l’inverse de son histoire tragique, Bhopal m’est apparue dans sa beauté et sa douceur et l’acceuil qui nous a été reservé au centre culturel a été magnifique, grâce à son directeur et guide Devilal Patidar Lire la suite